Comptabilisation des frais de formation
Traitement comptable des frais de formation

Comment traiter les frais relatifs à la formation en comptabilité ?

L'autorité des normes comptable (celle-ci est chargée d'établir les normes) a publié récemment un nouveau texte réglementaire concernant les frais de formation.(ANC règl. n° 2019-09 du 18/12/2019 homologué le 22/04/2020)

Préalablement, il est nécessaire de distinguer les frais de formation destinés à la mise en service d'une immobilisation corporelle ou incorporelle et ceux qui sont destinés à toutes autres fins.

Les frais de formations afférents à la mise en service d'une immobilisation corporelle ou incorporelle

Depuis la publication du texte, les frais de formation peuvent être sur option rattachés au coût d'acquisition de l'immobilisation, uniquement si ces frais sont destinés à la mise en service du bien.

Cette option peut être exercée indépendamment de l'option prévue pour les frais relatifs aux droit de mutations, commissions, honoraires.

Si l'option, n'est pas exercée, ils seront automatiquement comptabilisés en charge. Le PCG prévoit les comptes de charges suivants pour les frais de formation :

  • 6333 - " Contribution unique des employeurs à la formation professionnelle " - uniquement les frais pour lesquels ils existent une contrepartie future reçue par les OPCO

  • 6228 - "Rémunérations d'intermédiaires et honoraires" : les frais de formation pour lesquels ils n'existent pas de contrepartie future reçue par les OPCO

Les autres frais de formation

Les autres frais de formation doivent être obligatoirement comptabilisés en charge en 6333 ou 6228.

Partager ce poste
Se connecter pour laisser un commentaire.
Opérations de clôture, comptabilisation des PAR
Le rattachement des charges et des produits (CCA, PCA, CAP, PAR)